13.02.2015

Fujinon XF 18mm F2

Mal aimé ou peu connu, l’objectif Fujinon XF 18mm F2.0 (27mm) est coincé entre ses deux grands frères : le XF 14mm F2.8 (21mm) et le XF 23mm F1.4 (35mm).
Sorti en septembre 2012 pour accompagner le désormais légendaire
X-PRO1, j’ai l’impression que ce petit 18mm est tombé dans l’oubli. Je l’avais d’ailleurs, moi-même, presque ignoré jusqu’à récemment.
L’arrivée prochaine du nouveau
XF 16mm F1.4 ne risque pas d’arranger les choses. Néanmoins, le Fuji 18mm F2.0 garde, à son avantage : la taille, le poids et le prix.

Petite comparaison

  • Fuji XF 18mm F2.0 : 64,5 x 40,6mm / 116g / ± 500 €
  • Fuji XF 14mm F2.8 : 65 x 58mm / 235g / ± 800 €
  • Fuji XF 23mm F1.4 : 72 x 63mm / 300g / ± 800 €
  • Fuji XF 16mm F1.4 : 73,4 x 73mm / 375g / ± 1000 € (Ajout en mai 2015)

"Old school"

Ce petit 18mm F2.0 est un des premiers objectifs Fujinon XF mis sur le marché et donc l’un des plus anciens avec le XF 35mm F1.4. Il est entièrement construit en métal, y compris son pare-soleil, qui a le même look cinéma que celui du 35mm. Chose devenue rare aujourd’hui chez Fujifilm puisque tous les pare-soleil sont en plastique.
L’ouverture se contrôle directement sur l’objectif. La roue dentée ne me semble ni trop molle, comme c’est le cas sur tous les 14mm F2.8 que j’ai pu essayer, ni trop ferme, peut-être même un peu trop.

Quant à la roue de mise au point, elle me paraît assez douce et précise. Merci, au passage, au focus peaking (aide à la mise au point manuelle) du X-E2.

Utilisation

La lentille avant ne bouge pas lors de la mise en point, comme sur le 35mm. Le 18mm reste immobile. Il est relativement silencieux ; plus que le 35mm qui est plus bruyant.
Le Fuji 18mm F2.0 n’est pas un trop grand angle (
27mm). C’est une focale un peu spéciale, à part. Il peut donc être utilisé pour des photos d’ensemble, de paysages, mais aussi pour du portrait pas trop rapproché afin d’éviter de déformer le sujet ; ainsi que pour la photo de rue (même si je sais que certains photographes de rue ne jurent que par la focale 35mm (23mm chez Fuji).

Fujinon 18mm F2
Fujinon 18mm F2

Autofocus

Je me suis d’abord fait ma propre opinion avant de lire quelques tests qui me semblaient intéressants. Selon certains, l’AF du 18mm est mauvais, voire très mauvais (comprenez très lent). Ce n’est pas du tout l’impression que j’ai eue. J’ai, par moment, cru qu’on ne devait pas utiliser le même objectif, tant nos opinions semblaient différer sur ce sujet. D’ailleurs, j’ai découvert par la suite que beaucoup d’autres personnes trouvaient ce 18mm très bien.
Bien entendu, le 18mm n’est pas le plus rapide de tous. Le 23mm F1.4 est plus véloce, mais aussi plus récent et plus cher.
Quoi qu’il en soit, ce petit Fujinon XF 18mm F2.0 fait le point quand et là où on lui demande. Je l’ai aussi testé rapidement dans l’obscurité ; je n’ai pas constaté de ralentissement ou de longue recherche de point. A confirmer après une réelle utilisation dans de mauvaises conditions lumineuses.

Qualité d’image

La qualité d’image du Fuji 18mm F2 est fidèle aux autres objectifs de la marque ; elle est très bonne. Le piqué au centre est bon dès la pleine ouverture (F2) et réellement excellent à partir de F5.6. Les bords sont un peu plus mous à F2, mais ça importe peu pour mon utilisation.

Le rendu des couleurs est fidèle à la réalité (merci aussi au capteur de l’appareil) et, c’est plutôt surprenant pour un grand-angle, le
bokeh est bien prononcé et relativement doux.
La déformation est relativement contenue par rapport à l’angle (27mm).

Fujinon 18mm F2
Fujinon 18mm F2

Ce que j’aime

  • Sa compacité. Très léger (116g) et relativement petit, le 18mm peut se glisser dans une poche de veste et n’encombrera pas votre sac photo.
  • Son prix. Le Fuji XF 18mm F2 se trouve d’occasion (en bon état) pour moins de 300 €.
  • Sa qualité d’image. Beau bokeh, couleurs fidèles et très bon piqué au centre dès F2.
  • Sa rapidité. L’AF (dans de bonnes conditions) est rapide et précis.
  • Sa distance de mise au point. Si le mode macro est activé sur l’appareil, on peut s’approcher du sujet à ± 5cm. Avec la bague MCEX-11, la distance de MAP est de ± 1cm. Il est d’ailleurs nécessaire de retirer le pare-soleil.
  • Sa discrétion. Le 18mm F2 est très discret et silencieux.
  • Son pare-soleil format cinéma, en métal.

Ce que je n’aime pas

  • Une fois n’est pas coutume, je ne mettrai pas de points négatifs, car je n’en vois pas de réellement importants.

Le mot de la fin

Petit, léger, discret, rapide et silencieux, l’objectif Fujinon 18mm F2 est mon coup du cœur du moment. Pas aussi exceptionnel que ses grands frères (14mm F2.8 et 23mm F1.4), il reste néanmoins excellent après 3 ans au catalogue. Pour moi, il s’agit d’un objectif coup de cœur et passe partout. Une belle et étonnante découverte.

Fujinon 18mm F2
Fujinon 18mm F2